Martine MIR       

L’évolution Psycho Spirituelle
... Un nouveau regard sur Soi ... Un nouveau regard sur la vie ...

 www.sonavenir.com

                   

 

L’AROMATHERAPIE en quelques mots et ses nombreuses vertus sur la santé et le bien-être !

L’Aromathérapie est un accompagnement thérapeutique, à partir de conseils en Huiles Essentielles.

Elle est un accompagnant dans la vie de tous les jours pour prévenir, soutenir, guérir … tant sur le plan physique que sur le plan mental.

L’aromathérapie est une médecine naturelle (mais pas douce).

Elle est une branche de la phytothérapie, médecine douce.

Nombreuses sont les précautions :

  • L’Huile Essentielle est un extrait végétal concentré qui doit être utilisée avec précaution. Bien qu’elle soit un produit naturel, elle reste cependant potentiellement dangereuse si l’on ne connaît pas les différentes façons de leurs utilisations et les risques sur la santé.
  • Certaines Huiles Essentielles sont photosenbilisantes, d’autres dermocaustiques, irritantes cutanées et respiratoires, ou encore hépatotoxiques, neurotoxiqes, néphrotoxiques, abortives.
  • Les recommandations importantes portent aussi sur l’Huile Essentielle qui doit être diluée dans une Huile Végétale ou Beurre de Karité. Elles se dissolvent uniquement dans un corps gras (Ni sucre. Ni eau. Ni miel).
  • Certaines Huiles Essentielles peuvent être prise en oral diluées, en sublingual, en cutanée diluée, en olfaction, en aérien. D’autres seront déconseillées selon les voies d’application. La prise peut être aussi utilisée en gélule, en suppositoire, en ovule.
  • Des synergies sont envisageables pour une meilleure efficacité et selon le problème à traiter.
  • Très peu d’Huiles Essentielles sont conseillées aux femmes enceintes et allaitantes.
  • Pour les enfants et selon l’âge, les recommandations sont à examiner de très près.
  • Les Huiles Essentielles doivent être BIO ou de Culture Sauvage. 

Si on prend l’exemple de l’Huile Essentielle de Tea Tree, en provenance d’Australie, elle sera plus efficace que le Tea Tree de Chine, le biotope n’étant pas le même. Le biotope correspond à l’environnement naturel où pousse la plante (sol, humidité, température, conditions d’ensoleillement, réaction avec la flore et la faune).

  • Autres exemples à titre indicatif :

              Le Thym vulgaire à Thymol doit être dilué à 20 % puisqu’il est hépatotoxique.

              Les Huiles essentielles à Cinéole ne conviennent pas aux personnes asthmatiques.

              Les Huiles essentielles qui contiennent des Cétones ne conviennent pas aux personnes épileptiques.

 

Mes consultations visent sur des conseils avec une prise en charge individualisée, holistique, pour une efficacité optimale.

Aucun diagnostic médical ne peut être effectué lors d’une consultation. En aucun cas cela dispense de votre suivi médical et d’un éventuel traitement en cours.